I Veille sur métiers-emploi-formation-orientation-VAE I Découvrez les jeux et outils pédagogiques créés par Arifor

ActualitésAnnuaireAriforEspace privéPlan d'accès




Validation des acquis de l'expérience (VAE) : ce qui change

Le décret du 6 juillet 2017 précise les règles de calcul de la durée d'exercice des activités en milieu professionnel nécessaires pour l'examen de la demande de VAE (durée ramenée à un an avec la loi Travail du 8 août 2016).

Il élargit par ailleurs le champ des expériences pouvant être prises en compte en cas de demande de VAE (activités professionnelles salariées, non salariées, bénévoles, de volontariat ou exercées dans le cadre de responsabilités syndicales ou encore par exemple d'un mandat électoral local). Lorsqu'il s'agit d'activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte aussi les périodes de formation en milieu professionnel, de mise en situation en milieu professionnel ou encore par exemple les stages pratiques.

Le décret détaille également :

  • la procédure à suivre (étape de recevabilité de la demande de VAE et étape d'évaluation par le jury)
  • la mise à disposition du public de l'information nécessaire sur la VAE
  • les dispositifs de formation professionnelle continue permettant la prise en charge de certaines dépenses (rémunération du salarié pendant son congé VAE, frais de transport, de repas et d'hébergement, frais d'examen du dossier, frais d'organisation de la session d'évaluation...).

 

Source : Legifrance

Page précédente


GIP ARIFOR - 79 avenue Sainte-Menehould CS 90443 - 51000 Châlons-en-Champagne - tél. 03 26 21 73 36 - contact - mentions légales